Enfant triste regarde par la fenêtre

Colonies de vacances, un luxe pour les familles de l’Yonne ?

En ces temps de crises sanitaires, nous estimons qu’il est important pour nous, acteurs associatifs et organisateurs de colonies de vacances de l’Yonne de se pencher sur les conditions d’attribution des aides aux départs en vacances destinées aux familles les plus modestes de notre département.

En effet, certaines familles icaunaises bénéficient de l’aide aux départ en accueil de loisirs (centre de loisirs) ou de l’aide aux vacances familles (village de vacances, camping…). En revanche, le département de l’Yonne ne dispose d’aucune aide aux vacances enfants pour les colonies de vacances via le dispositif VACAF.

 

Les colonies de vacances, un luxe pour les familles icaunaises ?

Pour faire simple, VACAF est un dispositif d’aide aux départ en vacances financé par les départements et géré par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF). Chaque département peut décider d’accorder ou non une enveloppe budgétaire pour les vacances des enfants seuls, ou pour les vacances de l’ensemble de la famille.

Enfin, les départements français dissocient les départs en colonies de vacances des départs en accueils de loisirs (centres aérés). Le département de l’Yonne quant à lui, refuse d’aider les familles icaunaises à travers le dispositif VACAF si elles décident de faire partir leurs enfants en colonies de vacances.

En tant que militante d’éducation populaire, l’association que je préside s’étonne des décisions politiques du département de l’Yonne surtout à l’heure où la crise sanitaire de notre pays donne un coup de massue au pouvoir d’achat des familles icaunaises. Cette triste situation pousse parfois certaines familles des foyers les plus modestes à l’isolement. Nous estimons qu’il est regrettable que certains enfants du département de l’Yonne n’aient jamais vu la mer ou encore la montagne.

Avoir le choix de partir en colonie de vacances c’est surtout avoir la possibilité de découvrir un environnement et des traditions régionales différentes des siennes, de se familiariser avec la vie en communauté, de pratiquer un sport et par ces biais prendre conscience de ses droits, de ses devoirs et de ses libertés. C’est également l’opportunité d’acquérir de l’autonomie et des responsabilités, de prendre conscience des richesses de la biodiversité et de s’épanouir à travers l’imagination, le jeu, l’art et le sport.

Dans ce contexte, pourquoi le département de l’Yonne refuse d’aider les familles les plus modestes de notre département à travers le dispositif VACAF si elles font le choix des colonies de vacances pour leurs enfants ?

VACAF site CAF de l'Yonne aucun dispositif de vacances enfants sur le site de VACAF

 

Une décision politique qui prive une partie des enfants icaunais des colonies de vacances.

Par le biais entre autres des intentions éducatives et pédagogiques des colonies de vacances, ces dernières représentent à nos yeux un bien commun agissant pour le développement cognitif et social des enfants. En d’autres termes, les acteurs des colonies de vacances de France agissent concrètement pour le bien-être des enfants.

D’autres part, les colonies de vacances sont un réel atout pour la société tant sur les plans socio-éducatifs et socio-culturels que sur les plans économiques des différents départements de notre pays.

Tout en étant créatrices d’emplois (CDI, CDD et saisonniers), les colonies de vacances permettent également aux jeunes de se former au BAFA (brevet d’animateur) ou au BAFD (brevet de directeur). Enfin et dans certains cas, elles permettent aux jeunes de jouir d’une formation diplômante débouchant vers un métier professionnel de l’animation.
Par conséquent et à juste titre, Destineo a saisi Monsieur le Président du Département de l’Yonne Patrick Gendraud ainsi que Monsieur le Député de l’Yonne Guillaume Larrivée par courrier et via le réseau social Twitter afin de les alerter sur les méfaits de ce choix politique que nous qualifions d’injuste pour les familles icaunaises.

Par le biais de cette initiative, Destineo lance également un appel à tous les organisateurs associatifs de colonies de vacances de l’Yonne à nous rejoindre afin de demander au Département de l’Yonne de revoir sa position sur les conditions d’attribution des aides versées par la Caisse d’Allocations Familiales de l’Yonne à ses allocataires (pour ce faire, nous les invitons à contacter le siège de Destineo au 09 54 98 00 70).
 

Chaleureusement,

Steven LAVAL – Président de Destineo

4 commentaires dans l'article “Colonies de vacances, un luxe pour les familles de l’Yonne ?

  1. tulipe89
    24 octobre 2020
    Répondre

    entièrement daccord avec vous ça serez cool d’envoyer mes gamins en colo il en peuve plus du centre aéré ! 😔

  2. Laurine
    9 mars 2021
    Répondre

    INJUSTE !!!!! Priver nos enfants de colos en ces temps difficiles quelle honte pour le département de l’Yonne ! Les politiques sont tous les mêmes, il n’y a bien que leur poste et leurs avantages qui les intéressent : VIVEMENT LES PROCHAINES ÉLECTIONS !!! 😡😡

  3. Divialle
    29 avril 2021
    Répondre

    Bonjour à vous tous,
    Personnellement je trouves l idée géniale mais avec beaucoup de déception pourquoi ? Car certains parents ont l option VACAF il est noter en plus que nous pouvons l utiliser mais suite à l annonce départementale l Yonne n ‘ en fait pas ou plus partie, donc nous avons des aides et ne pouvons l utiliser, personnellement je ne savais même pas que j y avais droit ça fais 3 ans bientôt 4 que je suis en france et que je ne suis pas retourné faire des vacs en Guadeloupe mon île natale d’origine, je suis arrivé en France avec 2 enfants, maintenant J ai 3 enfants. J aurai aimer qu ils puissent pouvoir se défouler et connaître d autres personnes profiter de la nature mais en pouvant utiliser l aide qui nous ai très très utile au vue de ce qui nous arrive actuellement covid19 fais beaucoup de décès et aussi des tentatives de suicide et aussi des suicides, des pertes économiques pour tous, des pertes pour beaucoup d auto entrepreneur patrons etc,beaucoup demande des ruptures ou alors craque, beaucoup de parents comme moi ont besoin de cette aide pour pouvoir faire plaisir à nos enfants. Je ne pourrai payer 600 et quelques euros cash d un coup de plus pour 2 enfants avec ce qui ce passe actuellement, de plus certains ont rencontré des problèmes financiers du quotidien et/ou aussi professionnels. Personnellement je demandes à ce que la région de lyonne ce réveil et autorise l ‘Yonne à pouvoir faire le nécessaire pour les parents pour les option VACAF pour les colonies de vaccances et autres. Ceci est vraiment une bonne idée mais les aides derrières sont là et s’ ils sont la c est pour justement aider les familles à pouvoir faire plaisirs à leurs enfants comme ils peuvent. Alors s’ il vous plaît il est pas trop tard de faire le nécessaire pour eux, pour nous… Pensez à tout ce que nous subissons avec ces restrictions, ça fais 3 confinements, la vie continue me semble t il, alors le temps qu ils nous restent est utiles aussi pour profiter de ce que la nature et la vie nous offres et de ce que la loi nous garantie vis à vis de nos droits,l Yonne devrai avoir ces même droits pour tous…
    Je vous en remercie par avance et espères que toutes les familles les plus démunies ou non pourrons faire plaisir à leurs enfants cet été avec l’option de l’aide VACAF.
    ET PENSÉE AUX BIENS QUE ÇA POURRAIT LEURS FAIRE. Je devais partir aux Antilles cet été, financièrement, je ne pourrai sûrement plus, et reporter à l année pro… Alors svp je vous demandes de bien vouloir faire le nécessaire pour l’Yonne continue de briller donnont aux familles dans l’Yonne l’envie d’y rester.
    Merci à vous et j’espères que nous aurons des retours positifs..
    MES SALUTATIONS DISTINGUÉES

    • Gabriel
      29 avril 2021
      Répondre

      Bonjour et merci pour votre commentaire assez détaillé. Nous partageons votre désarroi. Sachez qu’en tant qu’organisme militant d’éducation populaire, nous ne cesserons de faire le maximum pour rendre les colonies de vacances accessibles à un grand nombre d’enfants. Sauf avis contraire de votre part, nous nous permettons de conserver vos coordonnées afin de vous recontacter le jour où le Département de l’Yonne décidera de changer de politique. Politique que nous estimons injuste pour une partie des enfants de notre département. De nouveau, nous vous remercions pour votre engagement et vous souhaitons une agréable journée. Gabriel de Destineo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un séjour

Trouvez son bonheur...